Circulaire DGOS/RHSS no 2012-181 du 30 avril 2012 relative aux conditions d’exercice des psychologues au sein des établissements mentionnés à l’article 2 de la loi du 9 janvier 1986 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique hospitalière

La circulaire du 4 mai 2010 et son formulaire de compte-rendu d’activité du FIR sont abrogés.
samedi 24 janvier 2015
popularité : 3%

Après avoir supprimé, l’article qui stipulait "la prise en compte des aspects psychologiques du patient" dans la loi HPST, quel sens cela a de vouloir mettre en place cette organisation "hiérarchique" des psychologues ?

Actuellement, une expérimentation a lieu dans les établissements de santé en lien avec une circulaire ci dessous : elle tend à vouloir mieux organiser la profession de psychologues.

Nous nous devons d’appréhender cette circulaire en faisant une lecture en rapport avec la création récente du titre de psychothérapeute et les directives de la Has (et ses soins "protocolisés"), la mise en place de la loi HPST se déclinant dans des territoires de santé et la réorganisations des métiers dans le monde de la santé.

 

[http://www.sante.gouv.fr/fichiers/bo/2012/12-05/ste_20120005_0100_0085.pdf] relative aux conditions d’exercice des psychologues au sein des établissements mentionnés à l’article 2 de la loi du 9 janvier 1986 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique hospitalière. Résumé : organisation de la profession de psychologue dans les établissements mentionnés à l’article 2 de la loi no 86-33 du 9 janvier 1986 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique hospitalière : recrutement, temps FIR, représentation institutionnelle. Mots clés : psychologues – recrutement – temps FIR – structuration institutionnelle de la profession de psychologues. [CIRCULAIRE NDGOS/RH4/2012/396 du 26 novembre 2012 relative à la mise en œuvre de l’expérimentation de la structuration institutionnelle de l’activité des psychologues de la fonction publique hospitalière->https://mail-attachment.googleusercontent.com/attachment/u/0/?ui=2&ik=276894f177&view=att&th=13ba8a90fd3cca38&attid=0.1&disp=inline&safe=1&zw&saduie=AG9B_P-NexjH5dFsk0uE6AqvQQbe&sadet=1355744390101&sads=qs2Wo4r3MbBzR8ac9BJr3zm7Af8]


Documents joints

PDF - 65.7 ko

Portfolio

Et cela s'aggrave !!

Commentaires

lundi 17 décembre 2012 à 13h10

A quelles missions (objet de la circulaire) ds la loi hpst , les missions des psychologues vont elles être rattachées ? aucune, sinon celles que prescriront les médecins.
c’est la la seule question à résoudre pour la mise en place d’ une organisation responsable des psychologues.
que faisons nous des missions majeures ** qu’exercent les psychologues (surtout en pédopsychiatrie et non en ch universitaires), elles vont être ravalées et dévaluées comme l’a déjà été la clinique avec les psychothérapeutes.
bonne lecture de cette circulaire
** assumées dans
l’accès direct des patients auprès de psychologues,
dans l’exercice des psychothérapies,
dans une prise en charge psychique avec un abord psychopathologique,
Dans l’animation clinique auprès d’équipes pluridisciplinaire et la conception de dispositif de prise en charge de la souffrance psychique.
Dans une formation et une recherche théorico-clinique continuée.[fond rouge]
[/fond rouge]
Circulaire expérimentation

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2017

 

<<

Mai

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois