Des propositions ambitieuses portées par l’UNSA santé et sociaux pour la psychologie et le métier de psychologue dans le projet de loi de santé publique.

PSYCHOLOGUES : JOURNEE D’ACTION LE 19 JUIN 2014
jeudi 19 juin 2014
popularité : 4%

Les centrales syndicales, le syndicat national des psychologues appellent ce jour à une grève pour les raisons multiples que vous pouvez retrouver dans les textes qui suivent.


Mercredi 18 juin 2014.


Des propositions ambitieuses portées par l’UNSA santé et sociaux pour la psychologie et le métier de psychologue dans le projet de loi de santé publique.


 


Depuis plusieurs années, les psychologues sont régulièrement appelés à se mettre en grève pour manifester leur mécontentement face à un statut précaire, une grille salariale non-revalorisée depuis plus de 20 ans, une non-reconnaissance de la fonction FIR…
La profession est appelée à se mettre en grève demain, jeudi 19 juin 2014, comme en avril, par une intersyndicale.
Pour l’Unsa Santé et Sociaux, défendre depuis des années ces mêmes revendications (aussi légitimes soient elles) est insuffisant et l’expérience nous montre que c’est inopérant. C’est pourquoi depuis plusieurs semaines les psychologues Unsa Santé et Sociaux, conscients de la nécessité de prendre part activement aux débats et décisions en matière de politique des soins, se sont engagés dans un travail de réflexion et ont fait des propositions concrètes pour la future loi de santé, propositions qui mettent en valeur le rôle majeur que les psychologues cliniciens ont à jouer dans l’hôpital d’aujourd’hui.
L’Unsa Santé et Sociaux a fait des propositions fortes pour repositionner au cœur de la clinique la discipline de la psychologie et de la psychopathologie ainsi que le métier de psychologue clinicien au sein de l’hôpital, en terme de responsabilité de la filière des soins psychiques et a demandé l’ouverture d’un groupe de travail articulant enseignants en psychologie et en psychopathologie avec des psychologues cliniciens hospitaliers, rappelant ainsi l’indispensable complémentarité entre la recherche et la pratique.
Nous pensons que les psychologues ont un rôle primordial à jouer dans l’amélioration du système de soins et dans la qualité de la prise en charge au sein de l’hôpital public.


LETTRE OUVERTE AUX USAGERS


LES PSYCHOLOGUES VOUS ALERTENT


Depuis plus de 20 ans les conditions de travail dans les différentes fonctions.Les psychologues sont employés sous contrats précaires à plus de 60% dans les publiques et les établissements du médico-social se dégradent. hôpitaux, plus de 40% dans les collectivités locales.


Le service public n’est plus assuré.La continuité des suivis psychologiques individuels ou familiaux, l’accompagnement professionnel des équipes (médecins, infirmières, aides-soignantes, éducateurs...), le travail de liaison avec les structures ne sont plus correctement assurés.Face à l’allongement des délais d’attente ou pire, face à la suppression des postes de psychologues, nombreuses sont les personnes et les familles qui doivent renoncer à trouver une solution à leurs besoins.


La récente loi hospitalière dite loi « Bachelot » ou HPST ne reconnaît plus le travail psychologique dans les services de soins, passant outre la demande en augmentation des usagers.


Enfin, depuis plus de 20 ans, le salaire des psychologues connaît un décrochage par rapport aux autres professionnels, avec une ABSENCE TOTALE DE REVALORISATION qui se traduit au final par une baisse de leurs revenus.


NOUS EXIGEONS D’ETRE ENFIN ENTENDUS !


GRÈVE JEUDI 19 JUIN 2014 DES PSYCHOLOGUES


Fonctions Publiques et le secteur associatif social et médico-social Montreuil, le 10 juin 2014.Ufmict-cgt


 


Chères consœurs et chers confrères,

Vous trouverez ci-joint le préavis de grève déposé par le SNP auprès du ministère des affaires sociales et de la santé. Nous diffusons également les préavis déposés par la CFTC et la CGT. Les préavis pour la FPT et la PJJ sont déposés séparément auprès des ministères concernés.

Nous vous rappelons qu’il est possible de participer au mouvement de grève en vous déclarant auprès de votre administration soit pour 1 heure, soit pour 1 journée. Afin d’améliorer notre recensement des grévistes dans la FPH, nous mettons à votre disposition une adresse mail : greve.snpfph@gmail.com. Nous vous remercions de bien vouloir nous y adresser le nom de votre établissement et le pourcentage de psychologues en grève.

Le rassemblement national est prévu à 13h, Place de la Catalogne à Paris 14 ème. Le cortège se déplacera ensuite jusqu’au ministère des affaires sociales et de la santé. Nous invitons les psychologues qui le souhaitent à se munir de pancartes avec des messages clés à destination des médias, par exemple :

« accès au psychologue pour tous »
« bac+5 à bac+8, le SMIC, 10 ans de CDD »
« 60% de contractuels, qui dit mieux ? »
« psychothérapeute psychiatre = 6000€/mois, psychothérapeute psychologue = 1500€/mois »
« la médecine aux médecins, la psychologie aux psychologues »
« + de psychologues = - de médicaments = + d’économies »
« vous allez mal ? prenez des médicaments et taisez-vous ! »
« la faculté de psychologie n’est pas un pis-aller »
« un vrai statut pour les psychologues »
« un vrai projet pour la santé mentale des français »

Soyons fiers de notre métier, ne nous contentons pas de survivre aux réformes : rassemblons-nous pour défendre la dignité et l’avenir de notre profession !

Commission de la Fonction Publique Hospitalière
SYNDICAT NATIONAL DES PSYCHOLOGUES




Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2017

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

7 juillet - 400 millions $ par an pour la psychothérapie

400 millions $ par an pour la psychothérapie
samedi 27 juin 2015
par psycho
popularité : 3% (...)

22 janvier 2013 - Le décret du titre de psychothérapeute pour les nuls : une loi d’exception !

Sur le Forum du Manifeste des Psychologues Hospitaliers
un avis argumenté de P (...)

14 décembre 2012 - Pétition initiée par le Collectif des 39

PETITION : Le changement est indispensable en psychiatrie pour une éthique de l’hospitalité (...)

27 janvier 2012 - A diffuser sans modération.

L’intercollège des psychologues d’IDF s’expriment.
Sur le forum du manifeste des psychologues (...)

24 novembre 2011 - Agnès : peut-on se fier aux expertises psychiatriques ?

Par Alexandra Guillet , le 23 novembre 2011 à 19h00 , mis à jour