L’Ordre des psychologues s’attaque aux faux psychothérapeutes

, par  psycho

questions autour des faux psychothérapeutes chez nos voisins canadiens

jeudi 21 mai 2015

L’Ordre des psychologues s’attaque aux faux psychothérapeutes

métro Par Stéphanie Marin 20/05/2015
QUEBEC
MONTRÉAL – L’Ordre des psychologues du Québec a commencé à faire le ménage et à sévir contre ceux qui se prétendent faussement psychothérapeutes : il vient de déposer ses toutes premières poursuites pour exercice illégal de la profession.

Deux plaintes ont été autorisées par des juges et d’autres suivront sous peu, a fait savoir l’Ordre, mercredi.

Depuis que le projet de loi 21 a été adopté et est entré en vigueur en 2012, l’Ordre a le pouvoir de faire cesser l’exercice illégal de la psychothérapie.
Et le travail ne manquera pas : depuis 2010, il a reçu 847 signalements.

L’Ordre explique que parce qu’il s’agit d’une activité « à haut risque de préjudice pour le public », surtout pour les personnes déjà vulnérables, seuls ceux qui sont médecins, psychologues ou qui détiennent un permis de psychothérapeute peuvent offrir du soutien psychologique de cette nature. La loi de 2012 prévoit ainsi que la psychothérapie est désormais « un acte réservé » à ces seules personnes.

Ce pouvoir de poursuivre ceux qui se prétendent psychothérapeutes sans aucune qualification était demandé et souhaité par l’Ordre depuis longtemps, a déclaré en entrevue avec La Presse Canadienne la présidente Rose-Marie Charest.
Car avant 2012, « l’Ordre ne pouvait rien faire », a-t-elle ajouté.
Lire la suite ...


modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sites favoris Tous les sites

3 sites référencés dans ce secteur