Non au surtitre de psychothérapeute et à la création d’un nouveau métier frappé du sceau de l’incompétence légalisée. Non à l’incurie de la représentation syndicale et professionnelle des psychologues.Ils ont laissés faire ce qui arrive par leur soif de pouvoir.

, par  dujaud

Le 13 juillet 2010 à 12:28, par kadija TURKI En réponse à : Non au surtitre de psychothérapeute et à la création d’un nouveau métier frappé du sceau de l’incompétence légalisée. Non à l’incurie de la représentation syndicale et professionnelle des psychologues.Ils ont laissés faire ce qui arrive par leur soif de pouvoir.

Bonjour à tous,
J’aimerai revenir sur cette incompréhension entre nos instances représentatives et nous les acteurs de terrain. Bien entendu, j’occulte la question du titre de psychothérapeute qui m’agace au plus haut point mais qui est un exemple de plus de "cassure" entre têtes soit disantes pensantes, unifiantes et petites têtes hospitalières de terrain. Je profite donc de ce nouvel épisode pour lancer une idée que j’ai déjà émise dans un forum précédent qui serait la création d’un collège des psychologues hospitalier de france.
Quand je vois les relations que notre collège entretien avec notre direction hospitaliére, je me dis tout bêtement, peut être naîvement, pourquoi pas sur un plan national ???
Nous avons bientôt un intercollège de la région paca et je pense que je mettrais cette réflexion au débat. Nos collèges, c’est notre réalité quotidienne, c’est une force, un vrai représentant d’un corps sans pouvoir ni hiérarchie, c’est un interlocuteur privilégié dans les rapports administratifs et statutaires.
Alors vers ce grand collège de france ?

M. Damien DUJAUD

Publications Derniers articles publiés

Sites favoris Tous les sites

3 sites référencés dans ce secteur