Émile Jalley : Anti-Onfray

lundi 11 octobre 2010
popularité : 7%

Émile 
Jalley : Anti-Onfray 1
, Sur Freud 
et la psychanalyse, L’Harmattan, juin 2003,

Le livre de Michel Onfray
offre le paradoxe très surprenant d’être construit par un philosophe peu
sensible au principe élémentaire de la logique, qui est la cohérence interne.
L’ouvrage est en effet miné par une contradiction majeure. D’une part Freud est
présenté comme quelqu’un qui aurait tiré sa doctrine toute entière de sa
fantaisie corrompue. D’autre part, il en aurait dérobé tous les éléments à
l’extérieur. C’est l’un ou l’autre, mais pas tout l’un et tout l’autre, ou
alors les deux, mais en proportion raisonnable. Une lecture attentive montre
que l’ouvrage comprend encore une trentaine d’autres contradictions presque
tout aussi gênantes. Par ailleurs, le ton passionnel du dialogue de l’auteur
avec Freud est le même que ce qu’il pourrait être si ce dernier était son
psychanalyste, ce que la disparition de celui-ci a tout de même rendu
impossible à jamais. Et comme le psychanalysé se mêle en outre fréquemment de
psychanalyser le psychanalyste imaginaire, l’issue de sa cure en est rendue
très difficile, sinon même impossible. C’est là une façon inattendue et
originale de reconnaître la valeur de la psychanalyse, tout en montrant qu’elle
ne peut conduire qu’à l’échec, ce qui est encore une façon de se contredire. Ce
livre est le symptôme de la souffrance profonde de toute une époque et de ses
difficultés à maintenir ses repères dans la culture moderne.



 


 

Émile 
Jalley : Anti-Onfray 2
, Les
réactions au livre de Michel Onfray : débat central, dossiers de presse,
psychanalyse théorique, L’Harmattan, septembre 2010.

Les réactions au livre de Michel
Onfray : débat central, dossiers de presse, psychanalyse théorique,

Émile 
Jalley : Anti-Onfray 3
, Les
réactions au livre de Michel Onfray, Clinique, psychopathologie, philosophie,
lettres, histoire, sciences sociales, politique, réactions de l’étranger, le
décret scélérat sur la psychothérapie, L’Harmattan, octobre
2010.

 

Clinique,
psychopathologie, philosophie, lettres, histoire, sciences sociales, politique,
réactions de l’étranger, le décret scélérat sur la psychothérapie

 Éditions L’Harmattan, septembre-octobre 2010

 

La parution de livre de Michel Onfray Le
crépuscule d’une idole. L’affabulation freudienne
en avril 2010 a été la
source d’une grande abondance de débats qui se sont cristallisés presque
immédiatement d’abord sous la forme de deux livres, le premier d’Élisabeth
Roudinesco intitulé Mais pourquoi tant de
haine ?
paru au Seuil en mai 2010, le second celui d’Émile Jalley
intitulé Anti-Onfray 1 paru chez
L’Harmattan en juin 2010. Par ailleurs, le débat général autour du livre
d’Onfray a produit environ 200 articles d’un volume de quelque 500 pages sur le
Web, d’une grande qualité de contenu et dans une grande variété de champs, soit
dans le volume Anti-Onfray 2 :
débat central entre les deux principaux adversaires, dossiers de presse,
défense doctrinale de la psychanalyse, soit encore dans le volume Anti-Onfray 3 : attitude des
praticiens et des usagers de la psychanalyse, psychopathologie psychanalytique,
positions des philosophes, du milieu littéraire, de la science historique, des
sciences sociales, questions politiques de l’antisémitisme et de la pensée
extrémiste, réactions de l’étranger.




 

Émile 
Jalley : Un Franc-Comtois à Paris, Un berger du Jura devenu
universitaire

L’Harmattan, septembre 2010.


 

 


 

Émile 
JALLEY
, né en 1935,
professeur émérite de psychologie clinique et épistémologie à l’Université Paris
Nord, au cours de 14 volumes publiés aux Éditions L’Harmattan, et d’une
quinzaine d’autres titres individuels et collectifs, a poursuivi la tâche de
longue haleine d’une Critique générale de la psychologie scientifique et des 
neurosciences contemporaines menée en vue d’une défense argumentée de
l’importance de la psychanalyse dans les sciences humaines et la culture
françaises et européennes. La confrontation actuelle avec le phénomène Onfray 
poursuit cette question tout en l’élargissant vers l’analyse d’une configuration
de crise plus vaste et multiforme : opposition d’une contre-université à
l’université officielle, débat sur le statut de la psychanalyse au sein des
sciences humaines et des autres sciences, conflit social et politique larvé,
avec divergence déjà fort sensible entre une tendance populiste et un bastion
élitiste.


 

 


 

 


 

Pour
communication avec l’auteur : et aussi son éditeur :


 

emile.jalley@wanadoo.fr ; tél-fax :
01 43 50 84 80 ; 09 72 95 08 00 ; 06 74 01 21 65.


 

L’HARMATTAN : 5-7, rue de l’École Polytechnique 75005 Paris ; Tél. 01
40 46 79 20 ; Fax 01 43 25 82 03 ; CCP 23 625 44 N Paris#_Hlt44316956"> ;


 

Mme Marie-Anne Hellian, 01 40 46 79 23, fax : 01 43 25 82 03 ;
marie-anne.hellian@harmattan.fr


 

Émile Jalley : Google ; alapage.com ; amazon.fr ; 
chapitre.com.



Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois