Le collectif des psychologues hospitaliers opposé à la disparition programmée de leur profession au profit d’un nouveau métier, psychothérapeute paramédical. interpelle les Agences Régionales de Santé après une lettre aux Elus Nationaux

, popularité : 5%

La mobilisation continue autour du manifeste des psychologues hospitaliers : à ce jour il y a 1500 signataires et des rencontres se mettent en place. Nancy, Paris, dans le Sud Est...Les syndicats, comme la Cgt, Sud, Cfdt rejoindront ils le manifeste comme a pu le faire l’Unsa Bas Rhin et pas mal d’adhérents de tous ces syndicats ?. Ils préfèrent sans doute participer à la négociation de dernière minute engagée fin mars pour enfumer les psychologues. Il est encore temps de réagir pour eux et revenir à une position plus syndicale.

Je vous communique ce commentaire d’humeur d’un collégue : (il en dit long).
"samedi 16 avril 2011 à 13h49, par D. DUJAUD

Mesdames, Messieurs les Psychologues j’ai envie de dire... c’est à eux qu’il faut écrire....
Face à ce tournant historique de notre profession, je suis scandalisé par le nombre de signataire du manifeste 1500 !!!! on est quand même 25000 en france. Que dois-je en conclure ? Où sont les universitaires ? Où sont les praticiens ?
Quelle passivité ? C’est cette même passivité du corps psychologue qui nous a conduit jusqu’ici.
J’appelle à un reveil national, nous sommes des cadres A. Ne l’oubliez pas, il est encore temps.

M. Damien DUJAUD, manifetiste hospitalier,
CH draguignan"

Le collectif des psychologues hospitaliers

 à

Madame, Monsieur le directeur (trice) de l’Agence Régionale de Santé.

15 avril 2011

Madame, Monsieur

Nous vous adressons cette lettre relative à la disparition du métier de psychologue dont l’utilité publique est reconnue dans la prise en compte des aspects psychologiques du patient en souffrance psychique, conformément à l’article 2 du décret du 31 janvier 1991.Nous, psychologues, nous opposons à la disparition programmée de notre profession au profit d’un nouveau métier, psychothérapeute paramédical.

Nous nous opposons au décret sur le titre de psychothérapeute ainsi qu’aux dispositions régionales de sa mise en œuvre.

Aussi, nous portons à votre connaissance notre manifeste signé par 1400 psychologues et autres acteurs du soin psychique.

Cette lettre a été envoyée à tous les députés et sénateurs.

Vous souhaitant bonne réception, recevez, M, l’expression de nos salutations les plus sincères.

Collectif des Psychologues Hospitaliers

Signataires du manifeste.

J..P.A ; P.B ; R M ; C.N ; P.V

 %3Cdoc376%7Cleft%3E%3Cdoc378%7Cright%3E

Navigation

AgendaTous les événements

décembre 2018 :

Rien pour ce mois

novembre 2018 | janvier 2019

Publications Derniers articles publiés

Sites favoris Tous les sites

2 sites référencés dans ce secteur