Psychiatrie : Quelle hospitalité pour la folie aujourd’hui ?

Le collectif des 39 était à Besançon.

Loriane Brunessaux et Mathieu Bellahsen, psychiatres, ont parlé de la nouvelle loi sur les soins sans consentement et des effets du discours néo-libéral en psychiatrie.
Quel devenir et quelles résistances possibles ?

Un vent de créativité et de révolte a soufflé à Besançon , vendredi 18 novembre.

Oserons nous avoir un acte politique pour dire "non" à une loi qui a pour but de séduire quelques irréductibles d ’une sécurité totale à risque "zéro" ; une loi qui détruit la notion de soin par une loi d’exception, une loi qui fait croire qu’elle protège le patient de possibles internements abusifs avec la présence d’un juge ?

Le collectif des 39 et ses 2 intervenants ont réussi à créer un débat sur l’impossible soin avec cette loi et les possibilités de résistance avec les nombreuses personnes présentes travaillant dans le soin et le médico social.

Il y a lieu de continuer à informer, débattre et résister sur ces questions cruciales pour nos concitoyens.

 JPA

A lire :

« La nouvelle raison du monde, essai sur la société néolibérale »,publié à la Découverte en 2009.

 Pierre DARDOT, Philosophe et auteur avec Christian Laval .

La psychiatrie biologique : une bulle spéculative ? François Gonon *

liens utiles :

 http://utopsy.over-blog.fr/

www.collectifpsychiatrie.fr


modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

AgendaTous les événements

Publications Derniers articles publiés

Sites favoris Tous les sites

9 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves