Politique à haut risque pour les élèves en difficulté A partir de la rentrée 2012, plus de 250 000 élèves par an n’auront plus d’aides spécialisées

, popularité : 2%


Vous trouverez toutes les informations relatives à cette gestion ultralibérale des enfants en difficulté sur le site suivant :http://psyche.hautetfort.com/

Voila qui concerne directement les psychologues qu’ils soient scolaires ou hospitaliers et explique une nette recrudescence de demandes pour problèmes scolaires qui assaillent les Centres Medico-Psychologiques dans le secteur hospitalier. Ainsi les psychologues qui ne sont toujours pas reconnus psychothérapeutes doivent en plus s’improviser enseignants spécialisés et redresser tous ces comportements déviants de nos chers chérubins du primaire.

D’ailleurs, on comprend bien que ce sera à terme aux psychologues de pédopsychiatrie de remettre de l’ordre dans les comportements repérés et répertoriés comme déviants dès le plus jeune âges par l’école de notre belle république.

Alors soutenons nos collègues de l’Education Nationale, comme ils nous l’ont demandé.

Navigation

AgendaTous les événements

novembre 2018 :

Rien pour ce mois

octobre 2018 | décembre 2018

Sites favoris Tous les sites

9 sites référencés dans ce secteur