ÉMILE JALLEY : LA CRISE DE LA PHILOSOPHIE EN FRANCE AU XXIe SIÈCLE. D’HÉRACLITE ET PARMÉNIDE À LACAN

lundi 20 janvier 2014
popularité : 3%

Ce livre est écrit en jumelage avec un second intitulé Althusser et quelques autres, Notes de cours 1958-1959. Hyppolite, Badiou, Lacan, Hegel, Marx, Alain, Wallon.

Il a existé un paradigme de la démarche dialectique en philosophie, illustré par une succession riche et continue d’auteurs entre Platon et Lacan. Ce paradigme concerne un noyau rationnel de la contradiction formé de trois temps : une double composante statique (structure) et dynamique (mouvement), ainsi que l’articulation de ces deux versants en un produit. Hegel a rendu hommage à Descartes de l’avoir retrouvé à l’aube des temps modernes. Or c’est de ce paradigme de la contradiction dialectique dont la philosophie en France ne semble plus avoir su faire usage dans la période consécutive à 1968. L’usure de ce paradigme d’origine judaïque, grecque, française et germanique aurait alors cédé la place à l’invasion des variantes d’un hyperempirisme anglo-américain, de type scientiste, opportuniste et niveleur. Ce mouvement aurait été servi en France par l’expansion de l’idéologie structuraliste postérieure aux années 60. Lacan semble à peu près le seul parmi ses contemporains à avoir maintenu et enrichi aussi les traits de ce paradigme dialectique par sa démarche de pensée, sous forme d’un hypermodèle transdialectique 2/3/4.

Le désenchantement à l’égard du paradigme classique de la dialectique se perçoit de façon significative dans le remarquable panorama qui a été produit de la philosophie française entre 1960 et 2000 par Alain Badiou (2008, 2013).

Le déclin de ce paradigme dialectique classique comporte le corollaire d’un effacement de l’humanisme européen traditionnel, dont relèvent à la fois la mise en question de la psychanalyse, l’intrusion d’un mode de pensée convenant à l’homme cyber-machine, et la nouvelle nosologie biologisante en psychiatrie. On verra aussi le tableau et les graphiques des pages 74-87.

39 € version numérique environ 30 €

RICHARD KRONER : DE KANT À HEGEL (TOME 1). De la critique de la raison à la philosophie de la nature. Traduit de l’allemand par Marc Géraud. Préface d’Émile Jalley.

Écrit entre 192 0 et 1923, ce premier volume de l’œuvre célèbre de Richard Kroner va de la « critique de la raison » de Kant, jusqu’à la « philosophie de la nature » de Schelling, en passant par les premiers critiques du kantisme (Jacobi, Reinold, Maimon) mais surtout la monumentale « doctrine de la science » de Fichte. En fait, ce premier volume ne fait que dégager le premier tour de cette spirale Kant-Fichte-Schelling qui, à partir des premiers travaux des deux derniers, conduira plus tard à Hegel.

37,05 € version numérique 29,25 €

RICHARD KRONER : DE KANT À HEGEL (TOME 2). De la philosophie de la nature à la philosophie de l’esprit. Traduit de l’allemand par Marc Géraud. Préface d’Émile Jalley.

Écrit entre 1920 et 1923, ce second volume de l’œuvre célèbre de Richard Kroner développe, comme dans un second tour de spire plus large, les résultats présentés par le premier. Schelling convertira l’idéalisme de Kant d’abord dans une philosophie de la nature (1797-1802), pour en faire une philosophie de l’identité évoluant elle-même vers une philosophie de l’esprit.

Alors intervient Hegel pour produire une encyclopédie (1807-1830) intégrant la Logique, la Nature et l’Esprit, dans le cadre d’une philosophie de l’histoire.

33,25 € version numérique 26,25 €.

L’éditeur adressera un exemplaire gratuit sur demande de tel(s) de ces trois ouvrage(s) à toute revue le(s) demandant pour un compte rendu.

Vous pouvez commander ces ouvrages directement à votre libraire habituel, sur notre site internet : http://editions-harmattan.fr



Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

7 juillet - 400 millions $ par an pour la psychothérapie

400 millions $ par an pour la psychothérapie
samedi 27 juin 2015
par psycho
popularité : 3% (...)

22 janvier 2013 - Le décret du titre de psychothérapeute pour les nuls : une loi d’exception !

Sur le Forum du Manifeste des Psychologues Hospitaliers
un avis argumenté de P (...)

14 décembre 2012 - Pétition initiée par le Collectif des 39

PETITION : Le changement est indispensable en psychiatrie pour une éthique de l’hospitalité (...)

27 janvier 2012 - A diffuser sans modération.

L’intercollège des psychologues d’IDF s’expriment.
Sur le forum du manifeste des psychologues (...)

24 novembre 2011 - Agnès : peut-on se fier aux expertises psychiatriques ?

Par Alexandra Guillet , le 23 novembre 2011 à 19h00 , mis à jour