PETITION NATIONALE POUR LA PROFESSION DE PSYCHOLOGUE ET LA PSYCHOLOGIE EN FRANCE

mercredi 17 septembre 2014
popularité : 4%

Le 20 septembre, les psychologues sont appelés à se rassembler , déjà plusieurs organisations sont signataires de la pétition (UNSA SIUEERPP SNP CFTC CFDT ) Psychologues en résistance va également rallier le mouvement. Plus nous serons unis, plus nous rassemblerons de signatures . La pétition n’est que le début d’un mouvement visant à défendre la place des sciences humaines et de la psychologie à l’hôpital et à faire reconnaitre les missions et responsabilités des psychologues, profession de soins psychiques.
si vous voulez vous rallier à ce mouvement, les logos des organisations sont à envoyer à la commission FPH du SNP. La pétition sera mise en ligne en tout début de semaine prochaine mais tout est prévu pour que les logos puissent être rajoutés au fur et à mesure.

Le rassemblement aura lieu :
samedi 20 septembre prochain,
de 14h30 à 17h,
à la Maison de La Salle
78A rue de Sèvres
75007 Paris.

Roxane Meziane et Elisabeth Schaeffer
Psychologues Cliniciennes,
représentant les psychologues pour l’UNSA Santé et Sociaux

En vue de la future loi de santé :
Organisations signataires, psychologues et citoyens français,


Nous voulons ici manifester :

1. notre refus de la surmédicalisation de la santé psychique des citoyens français : toute souffrance n’est pas une maladie, et la santé n’est pas l’apanage du domaine médical ;

2. notre refus de la subordination de l’intervention du psychologue à une prescription médicale : les psychologues ne sont pas des rééducateurs du psychisme ;

3. notre refus de faire payer aux citoyens français des consultations psychologiques non remboursées à l’hôpital, alors même qu’ils sont pris en charge par le service public hospitalier ;

4. notre refus de la précarisation des conditions d’exercice des psychologues dans les services de santé : le travail sur et par le psychisme exige de garantir un cadre spécifique ;

5. notre refus du sacrifice de la formation des étudiants futurs psychologues par un dispositif de gratification qui tend à les exclure des terrains de stage hospitaliers.
Nous exprimons :

1. notre volonté de voir inscrire dans la loi de santé un véritable projet pour la santé psychique des français, en donnant aux psychologues et à la psychologie la place qui leur revient ;

2. notre volonté que soit instaurée une représentation adéquate de la profession de psychologue dans les instances locales, régionales et nationales du système sanitaire ;

3. notre volonté que soit créée une véritable filière psychologique dans les établissements de santé, afin d’y garantir des conditions d’exercice adaptées au métier de psychologue ;

4. notre volonté de voir protégés les citoyens contre les mésusages de la psychologie par l’instauration d’un Haut Conseil des Psychologues ;

5. notre volonté de permettre aux citoyens français d’accéder à une consultation de psychologue aussi facilement qu’à une prescription de médicaments psychotropes.
Pour signer cette pétition, cliquez ici !

Consulter les signataires ici

Avec le soutien de :

Psychologues en Résistance

Pour soutenir la pétition avec le logo de votre syndicat ou association, envoyez votre demande après avoir signé à snp@psychologues.org


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2017

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

7 juillet - 400 millions $ par an pour la psychothérapie

400 millions $ par an pour la psychothérapie
samedi 27 juin 2015
par psycho
popularité : 3% (...)

22 janvier 2013 - Le décret du titre de psychothérapeute pour les nuls : une loi d’exception !

Sur le Forum du Manifeste des Psychologues Hospitaliers
un avis argumenté de P (...)

14 décembre 2012 - Pétition initiée par le Collectif des 39

PETITION : Le changement est indispensable en psychiatrie pour une éthique de l’hospitalité (...)

27 janvier 2012 - A diffuser sans modération.

L’intercollège des psychologues d’IDF s’expriment.
Sur le forum du manifeste des psychologues (...)

24 novembre 2011 - Agnès : peut-on se fier aux expertises psychiatriques ?

Par Alexandra Guillet , le 23 novembre 2011 à 19h00 , mis à jour