Dernier ouvrage de philippe Grosbois aux Editions Universitaires Européennes.

L’image mentale onirique en psychothérapie : épistémologie et histoire

L’auteur interroge le statut et la fonction des images mentales dans le cadre des pratiques psychothérapiques faisant appel au rêve à l’état
de veille. Une première partie est consacrée à une réflexion épistémologique sur les diverses conceptions de l’imaginaire des points de vue
philosophique et anthropologique, dans ses liens avec le rêve hypnique et le rêve de veille. Il y confronte herméneutique psychanalytique et
herméneutique phénoménologique, ce qui est l’occasion pour l’auteur d’évoquer les diverses conceptions de la dimension symbolique des
images mentales dans le cadre des approches psychanalytiques et phénoménologiques. Une seconde partie brosse un panorama historique
des psychothérapies utilisant les images oniriques dans un état modifié de conscience. Suit une analyse de l’articulation pratique
clinique/conceptualisation et des représentations du cadre et du processus psychothérapiques dans une perspective anthropologique.
L’auteur évoque, en conclusion, le lien entre fonction de l’imaginaire et créativité.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.