PARIS colloque adolescence

Colloque du 20 mars 2010

Il sera traité exclusivement des changements intervenus depuis une cinquantaine d’années dans la psychothérapie et la psychanalyse de l’adolescent. D’autres problématiques seront traitées au cours des différentes journées du Parcours en France (famille, hôpitaux de jour, politique, clinique,...) avec la Revue Adolescence. Le travail sera mené sous forme de débats, de tables rondes sans rapporteur privilégié. Ils comporteront des essais théoriques, des constats et exemples cliniques concernant les changements de l’adolescence en cours.

« Les changements de l’adolescence sont sensibles depuis une cinquantaine d’années, date à partir de laquelle de nombreuses recherches et réflexions ont été menées dans ce secteur. Le constat initial est celui des thérapeutes de l’adolescent. La théorie de la subjectivation ou de la création adolescente est devenue centrale par rapport à la conflictualisation œdipienne de la deuxième topique. La sémiologie adolescente a elle-même évolué dans les statistiques, dans l’observation des anthropologues, au chapitre de la psychopathologie. Un débat est à ouvrir sur l’inscription de ce changement adolescent au sein de notre société :

• individualisme ; conception de la jeunesse à la fois menaçante et menacée ; évolution démocratique de la famille ;

• la relation pédagogique n’est plus ce qu’elle était tant au point de vue des liens intersubjectaux et du fonc- tionnement des institutions que des contenus enseignés et des méthodes (place de l’informatique) ;

• dans quelle mesure la philosophie du soin se remanie-t-elle, plus centrée sur la souffrance que sur le symptôme ? »

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.