Etude épidémiologique « ChiP-ARD

vendredi 2 octobre 2009
popularité : 4%

Pour les collégues psychologues scolaires, qu’en disent ils ?

Nice, le 30 septembre 2009
L’Inspecteur d’Académie
Directeur des Services Départementaux
de l’Education Nationale
à
Mesdames et Messieurs les Chefs
d’Etablissement de Nice
Objet : Participation des établissements scolaires niçois pour l’année 2009-2010 à l’étude épidémiologique « ChiP-ARD ».
L’Inspection Académique des Alpes-Maritimes s’est associée au Centre
Hospitalier Universitaire de Nice pour réaliser une étude épidémiologique
dirigée par le Docteur Hervé CACI, pédopsychiatre à l’hôpital de l’Archet.
Cette étude est financée par le Ministère de la Santé au titre du
Programme Hospitalier de Recherche Clinique 2009.
Cette étude est ambitieuse : 4.000 enfants scolarisés sur Nice, âgés de
quatre à dix-huit ans, ainsi que leurs parents seront amenés à y participer. La grande majorité des établissements scolaires niçois sera concernée : Centcinquante quatre écoles maternelles et primaires, collèges et lycées (représentant plus de mille classes au total) ont été tirés au sort.
Cette étude a pour but d’établir, en fonction de l’âge et du sexe, les
normes des scores de plusieurs questionnaires évaluant le comportement des élèves et de leurs parents avec un intérêt particulier pour le Trouble Déficitaire de l’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH). Ce type de projet a déjà été mené dans d’autres pays ; il s’agit ici d’adapter les scores à une population française. Sans ces normes, les professionnels de santé (les médecins, y compris les médecins scolaires et les psychologues) peuvent difficilement repérer,évaluer voire diagnostiquer ce trouble. De fait, la mise en place d’une prise en charge efficace devrait être facilitée par les résultats de cette étude.
La communauté scolaire est largement concernée par la thématique de
ce projet. En effet, le TDAH est clairement lié aux difficultés d’apprentissage
voire à l’échec scolaire. Il est donc demandé aux chefs d’établissement de tout
mettre en oeuvre pour assurer le bon déroulement des différentes étapes de
l’étude. Pour la réussite de l’étude et la validation des résultats, la participation
de toutes les classes (4 élèves par classe) des différents établissements
sélectionnés est nécessaire.
Inspection
Académique
Boulevard Slama
BP 3001
06201 Nice cedex 3
Téléphone :
04 93 72 63 00
Télécopie :
04 93 72 64 17
Courriel :
ia06@ac-nice.fr
www.ac-nice.fr/ia06
Service de
Promotion de la
Santé en Faveur des
Elèves
Bureau
Réf : 23
Affaire suivie par
Dr BERA
Téléphone
04.93.72.64.51/52
Télécopie
04.93.72.64.48
Mail
pierre.bera@acnice.
fr
Dans un premier temps, afin de vous fournir toutes les informations
nécessaires, une réunion co-organisée par l’Inspection Académique des Alpes-
Maritimes et le CHU de Nice est prévue (cf : lettre jointe). Cette réunion de
présentation de l’étude est destinée aux chefs d’établissement, aux
enseignants et aux médecins scolaires. Les représentants de l’Académie des
Alpes-Maritimes, du CHU de Nice et le Dr. Hervé CACI seront présents à cette
occasion. Deux sessions seront organisées afin de réunir le maximum de
participants.
Dans un second temps, une information au sein de chaque
établissement aura pour but d’exposer aux enseignants le déroulement précis
de l’étude et les modalités exactes de leur participation. Cela se déroulera en
novembre 2009.
Les données devront être collectées au premier trimestre 2010, un
dédommagement pour les établissements est prévu pour leur participation.
Des informations complémentaires sont nécessaires pour la mise en
place de l’étude. Vous trouverez ci-joint des documents à remplir et à renvoyer
dans les meilleurs délais par mail, fax ou courrier.
Je vous remercie de votre participation.
Philippe JOURDAN.


Commentaires

mardi 13 octobre 2009 à 19h07

pourriez vous mettre en ligne la lettre de philippe Jourdan. je fais un travail de thèse sur ces questions et j’aimerai avoir le document original que je ne retrouve plus sur internet. Merci paravance

Site web : lettre de jourdan
Logo de psycho
lundi 5 octobre 2009 à 09h36 - par  psycho

" Cette réunion de présentation de l’étude est destinée aux chefs d’établissement, aux enseignants et aux médecins scolaires"

Pour les collégues psychologues scolaires, qu’en disent ils ?
Cela passera t_il comme une lettre à la poste !!,

Navigation

Articles de la rubrique

Brèves

22 janvier 2013 - Le décret du titre de psychothérapeute pour les nuls : une loi d’exception !

Sur le Forum du Manifeste des Psychologues Hospitaliers
un avis argumenté de P (...)

14 décembre 2012 - Pétition initiée par le Collectif des 39

PETITION : Le changement est indispensable en psychiatrie pour une éthique de l’hospitalité (...)

27 janvier 2012 - A diffuser sans modération.

L’intercollège des psychologues d’IDF s’expriment.
Sur le forum du manifeste des psychologues (...)

24 novembre 2011 - Agnès : peut-on se fier aux expertises psychiatriques ?

Par Alexandra Guillet , le 23 novembre 2011 à 19h00 , mis à jour

18 septembre 2011 - Suite du décret sur le titre de psychothérapeute par le SNP

Sur le site du SNP